Fin décembre 2020, en pleine expectative de mesures de confinement plus strictes, la société SYCTOM nous a choisis parmi plusieurs entreprises, qui se sont positionnées, comme nous, sur un appel d’offres aussi exigeant que pressant.

Réemploi et rachat de bureaux de directionPour honorer nos engagements du vidage complet du siège social de SYCTOM, nous avons déployé des moyens humains, logistiques & méthodiques, tout en respectant des conditions strictes servant à la prophylaxie anti-COVID.

Pour se faire, nous avons coordonné et fait appel à notre réseau partenaire, spécialisé dans le recyclage professionnel de mobiliers et déchets du tertiaire.

Ainsi Valdelia et 2 autres partenaires nous ont suivis dans cette opération menée tambour battant. En 10 jours ouvrables, un immeuble de 6 étages dont 2 en sous-sol se sont vus évacués, en totalité.

 

Conditions d’enlèvement & vidage d’immeuble

L’immeuble proposait 2 étages en sous-sol de type « labyrinthe » sans ascenseur, où rayonnages et déchets industriels Banals (DIB) s’y trouvaient.

Les sous-sols présentaient une humidité forte et indéniable, qui ne permettait pas un stockage intermédiaire de mobiliers administratifs ré-employables. Le bâtiment à vider se situe non loin des halles de Paris. Son accès s’effectue uniquement par rue piétonne et zone de chalandise.

Rachat de table de réunion

Nous avions pour date butoir, une évacuation avant le 31/12/2020, période de fêtes et d’activité commerciale, avec pour contexte exceptionnel les mesures de confinement que l’on connait depuis.

Nous aurions pu bénéficier d’un monte-charge présent, mais celui-ci trop fragile et sous-dimensionné pour extraire des armoires, ne pouvait être utilisé.

 

Méthode d’évacuation DIB et recyclage alternatif

 

En tant que coordinateur de l’opération globale de recyclage, nous avons anticipé dès le départ, à l’enlèvement et la mise au rebut de tout le rayonnage et DIB sur place en sous-sol. Cela nous a permis de dégager espace et temps nécessaire pour la suite du processus.

Nous avons « cleané » les lieux dès le départ des salariés occupants. Nous avions planifié, en étage, un enlèvement des DIB aussi rigoureuse que réactive.

Pour cela nous avons fait appel à nos partenaires les plus fiables en matière de vidage d’immeubles.

Nous avons installé un monte-meuble pour pallier à un monte-charge inutilisable pour l’extraction d’armoires de seconde main, valorisables pour SYCTOM.

Nous avons récupéré ainsi des mobiliers de seconde main, et prévu la logistique pour les acheminer dans les meilleures conditions, afin de leur offrir allongement de cycle de vie (dons, réemploi).

 

Recyclage Archives Entreprise  entreposage-mobilier-pour-recyclage

Résultat & chiffres de l’opération de recyclage

Rachat de mobilier de réunionPour résumer, cette opération de recyclage globale s’est orchestrée sur 10 jours ouvrables du mois «  très tendu » de décembre 2020 :

• Evacuation de 10 tonnes de Déchets Industriels Banals (DIB) ont été traités.

• 5 baies informatiques ont été dé-câblées puis recyclées

• 27 tonnes de mobiliers de bureau en fin de vie, ont été pris en charge par VALDELIA, pour recyclage définitif

• 11 tonnes environ de meubles d’occasion ont été « sauvés », donnés, réemployés via des circuits de redistribution éco-responsable.

• Dont 150 armoires de bureau, qui reste le rangement « star » des entreprises françaises.

• Avec valorisation des mobiliers haut de gamme, qui viendront, pour SYCTOM, aidé au financement du recyclage complet du bâtiment vidé.

• Démontage, acheminement et réemploi de mobilier USM HALLER et fauteuils ergonomiques de travail.

C’est ainsi que SYCTOM, qui lui-même assure un service public de captation des déchets ménagers de 6 millions d’habitants en IDF, s’assure d’une prestation de recyclage de bureaux & déchets tertiaires, à la hauteur des services rendus à la population Ile-de-Françoise.